Des nouvelles de Adien Chenaux

  • 18 mars 2018

Vous l’avez peut-être appris par la presse ou alors au travers du groupe Whats’App qui lui est dédié, pourtant la perf’ de Florian samedi dernier mérite encore ce 1er communiqué de la saison.

Secrètement il souhaitait / rêvait d’un Top30 ; au bout des 7 tours de la 1ère Coupe du Monde 2018 sur un « vrai » terrain de VTT à quelque 50 km du Cap, c’est un 22ème rang presque inespéré en ce début de saison qui récompense sa grosse préparation hivernale.

Cela semble porter ses premiers fruits puisqu’il a réalisé la meilleure performance de sa carrière samedi dernier lors de la 1ère Coupe du Monde en Afrique du Sud :

Extrait du classement :

  1. GAZE Samuel NZL
  2. SCHURTER Nino SUI
  3. MAROTTE Maxime FR
  4. VAN DER POEL Mathieu NED
  5.   COOPER Anton NZL
  6. VOGEL Florian SUI
  7.  AVANCINI Henrique BRA
  8. FLUECKIGER Mathias SUI
  9. FUMIC Manuel GER
  10. CHENAUX Florian CH 7èmeSuisse (Nation No 1 du VTT)

à 3 :45 du 1er / à 1 :13 du Top10 / à 0 :20 du Top15 ; ceci malgré les bouchons du 1er tour dus à son départ en milieu de peloton (dossard 72)

  1. KULHAVY Jaroslav CZE
  2. FONTANA Marco Aurelio ITA
  3. ABSALON Julien FRA

 Analyse de sa course :

  1. Tour 42e, 2. Tour 37e, 3. Tour 34e, 4. Tour 29e, 5. Tour 28e, 6. Tour 25e, 7. Tour 22e, assorti du 6e temps du dernier tour !

 Cerise sur le gâteau :

Florian Chenaux entre pour la 1ère fois dans le Top100 du classement UCI MTB Ranking, soit Rang 90 (anc. 115).

 A savoir que notre jeune homme (demi Gruérien par sa maman native de Grandvillard où elle est toujours active au sein du Ski-Club) est le 1er et seul romand dans l’histoire du VTT – une bonne trentaine d’années – a avoir atteint un tel niveau international chez les Elites Messieurs.

Faire partie des 10 meilleurs du pays et rejoindre le Top100 mondial… et pourtant ne percevoir aucun salaire d’une quelconque équipe !

C’est la destinée du moment d’un passionné et d’un bosseur qui vit chez ses parents, ce qui lui permet de subvenir à ses modestes besoins à moindres coûts.

Le support de Swiss Cycling et la confiance du coatch national lui permettent de se déplacer à des frais raisonnables sur une partie des courses internationales.

Par ailleurs, il a cessé son activité professionnelle de menuisier (30%) à la fin 2017 pour se consacrer à 100% à sa jeune carrière.

 Ce formidable résultat conforte son choix courageux et confirme la progression constante et régulière « à petits pas » de Florian depuis son 1er podium en Coupe Suisse alors qu’il était encore Cadet il y a une dizaine d’années.

Avec mon cordial message et salutations sportives.

Par Francis Maillard

 

Ses sponsors et supporters qui n’ont pas encore été contactés pour renouveler leur soutien en 2018 le seront ces prochaines semaines. Merci d’ores et déjà pour votre accueil positif !

Pas de réponses à "Des nouvelles de Adien Chenaux"


    Quelque chose à dire?

    html est OK